Relever le défi de l'expatriation

Aimer ou avoir peur de l’expatriation ?

Peu importe de quoi est fait votre chemin, le choix est simple : l’amour ou la peur ? Je lisais ce matin un article de Steven Parton sur « La science du bonheur » qui expliquait pourquoi le fait de se plaindre nous tue littéralement. Il m’a fait penser à nous, la communauté des expatriés qui représente la moitié de la population du Luxembourg. Tous les jours, nous avons un choix simple à faire : l’amour ou la peur.

Le défi de vivre dans un autre pays que le sien

Soit nous embrassons le défi de vivre dans un autre pays et une autre culture, et profitons de chaque nouvelle découverte comme un cadeau de la vie. Nous acceptons alors chaque moment difficile comme un défi et voyons les différences culturelles comme un cadeau de vie enrichissant.

Soit nous nous plaignons des différences et des incompréhensions, des malentendus, de la difficulté de se faire comprendre. Nous râlons de ne pas trouver notre marque préférée de yaourt ou de ne pas être en mesure de comprendre les nouvelles dans le journal.

Nous avons le choix. Je suis d’accord que partir vivre à l’étranger dans une culture différente peut ressembler à l’ascension de l’Everest sans y avoir réellement été préparé. Mais, comme l’article mentionné ci-dessus l’explique, avoir un style de vie satisfaisant passe avant tout par un état d’esprit.

Certains diront que cela n’a pas de sens. Eh bien, je crois que sì! Les gens qui pensent positif ont généralement une vie plus positive. C’est un fait.  Leur vie ne pas plus faciles que celles des autres. Ils n’ont pas moins de défis à relever. Seulement leur appréciation est différente.

L’opportunité d’élargir son horizon

Je n’ai pas fait des recherches scientifiques sur le sujet mais j’ai 25 ans d’expérience de vie d’expatriée et mon vécu de consultante à la réinstallation en tant que référence. Vivre dans un pays différent de notre pays d’origine est une réelle opportunité pour élargir nos points de vue et nos valeurs. Vraiment ? Comment cela se peut-il ?

Eh bien, quand nous vivon dans la même culture toute notre vie, nous nous questionnons rarement sur la façon dont nous faison les choses ou la manière à laquelle nous réagissons dans certaines circonstances.

Vivre à l’étranger nous rend conscient de nos propres valeurs, croyances et comportements. Nous sommes exposés à différentes façons de faire les choses, différentes perceptions, différentes priorités. Tout cela peut être déroutant et bouleversant, ou instructif et surprenant. Il ne tient qu’à nous de décider comment nous souhaitons vivre cette expérience. Après tout, c’est notre choix : soit l’amour, soit la peur.

Partageons nos peurs pour découvrir l’amour dans notre expatriation

Ma suggestion est, bien sûr, l’amour ! Et pour augmenter les chances de rendre l’amour vainqueur de la bataille, partageons nos craintes!

Beaucoup d’autres personnes ressentent la même peur. Ensemble, il est plus facile de vaincre l’angoisse. En outre, ayons des gens positifs autour de nous et soyons la personne positive pour notre entourage. Faisons l’effort de reconnaître les ponts et d’en construire. Par ailleurs, connaissez-vous le vrai nom du Pont Rouge?

Profitez de votre journée et faites votre choix : amour ou peur ? Le mien est fait !

Leave a Reply

---

Continue Reading

---

subscribe to our Newsletter

Do not hesitate to subscribe to our newsletter by filling in the form below.